Chroniques·Coin Littérature

Livre #13 – Libération.

Libération est un roman américain de jeunesse/young-adult. Il a été écrit par Patrick Ness et publié en 2017 aux USA. Il est paru chez nous aux éditions Gallimard Jeunesse, en 2018.

 

Synopsis


Un samedi d’été, dans une banlieue paumée. Adam Thorn ne le sait pas encore, mais sa vie est sur le point de basculer. Asphyxié par sa famille, harcelé par son boss, tiraillé par des sentiments contradictoires, gay, définitivement gay, Adam voudrait juste avoir le droit d’aimer. Pendant ce temps, au bord du lac, l’esprit d’une jeune fille assassinée se réveille, en quête de vengeance… L’un et l’autre trouveront-ils la libération à l’issue de cette intense et surnaturelle fichue journée ?  

 

Le Verdict ;


Ca fait depuis l’été dernier que j’avais pas écrit de chronique et que ça m’a manqué, bordel ! Donc, on commence tout de suite par Libération, de Patrick Ness. J’ai eu connaissance de ce roman par hasard en consultant le site internet de Gallimard Jeunesse (je voulais voir leur marge éditoriale) et comme cela parlait d’un thème LGBT, j’ai pas réfléchi et je l’ai acheté direct.

Le roman est assez court et se lit très vite, proposant par ailleurs une double-histoire, une qui s’inscrit dans la vie réelle, et l’autre, fantastique et n’auront d’ailleurs quasiment aucun rapport, si ce n’est quelques allusions. On suit ainsi l’histoire majeur, celle d’Adam, un lycéen homosexuel qui est fils d’une famille religieuse, ayant quelques soucis sentimentaux à régler avec son ex et son petit-ami actuel. L’histoire mineure est celle de Kat qui, après sa mort, a une journée en tant qu’esprit pour parvenir à se libérer et elle pense ainsi à se venger de son meurtrier.

 

Je vais commencer à parler de l’histoire de Kat, très brièvement. Je n’ai pas accroché plus que ça, notamment par rapport à une écriture très abstraite et poétique, et on a du mal à voir où il veut en venir par moment (peut-être après, est-ce dû à des soucis de traduction). Son histoire de revanche et son parcours ne m’a pas emballé plus que ça et je pense qu’elle aurait dû avoir son propre roman fantastique pour avoir plus de détails sur elle… Dommage parce qu’il provoque un effet irrégulier sur toute l’histoire.

 

Quant à Adam, c’est un personnage auquel on peut s’identifier assez facilement, sur plusieurs aspects ; déjà, celui du coming-out par rapport à la famille, mais aussi sur ses histoires amoureuses, sur son ressenti avec ses ami. Patrick Ness a une écriture très cinématographique et on peut s’imaginer assez aisément les scènes qu’il raconte, et c’est tant mieux ! On regrette justement que ce soit aussi court et que ça se finisse vite tant on aurait envie de voir Adam grandir et vivre d’autres aventures, régler d’autres problèmes.

 

C’est un 08/10Patrick Ness nous livre une belle représentation de l’adolescent homosexuel d’aujourd’hui et lui donne sens. Dommage qu’il y ait l’intrusion d’une autre histoire. Les deux auraient méritées à être d’avantages développées.

L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Après cette critique, pensez-vous le lire ou y faire l’impasse ? Laissez votre avis  ! 🙂

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s